Accueil > Blog > MURS VÉGÉTALISÉS : POUR RAFRAÎCHIR LES BÂTIMENTS ÉCOLOGIQUEMENT

MURS VÉGÉTALISÉS : POUR RAFRAÎCHIR LES BÂTIMENTS ÉCOLOGIQUEMENT

14 juin 2019

Parmi les dernières tendances dans le secteur de l’écohabitation, les murs végétalisésgagnent de plus en plus de popularité. Leur côté esthétique les rend irrésistiblement attrayants, tandis que les différentes plantes qui les composent ont un impact positif sur l’environnement. De plus, nul ne peut sous-estimer le pouvoir que détiennent les plantes vertes sur les gens vivant en zone urbaine; il est maintenant prouvé que d’être entouré que de béton et d’asphalte affecte effectivement le moral! Pourquoi alors ne pas emboîter le pas et multiplier ces installations dans nos villes?


Leur fonctionnement


Le mur végétalisé (ou jardin vertical) permet de réintroduire de façon simple et rapide un écosystème au sein de nos villes; il peut être installé sur des murs d’habitations privées, sur des bâtiments collectifs ou sur des murs d’entreprises. Le mur végétalgarantit la biodiversité dans l’espace urbain tout en assurant une isolation thermique performante.

Il existe de multiples solutions pour créer un jardin végétal, mais il convient de distinguer deux modes de cultures : soit le système avec substrat organique, soit avec substrat hydroponique. Notez que le système hydroponique offre l’avantage de ne pas polluer, d’être durable et de ne pas se détériorer dans le temps. 


Les principaux avantages 


  • L’isolation : le mur végétalisé offre une performance thermique en protégeant du froid et de la chaleur grâce à sa structure placée contre le mur. Il insonorisera également le bâtiment des bruits de la ville!
  • L’esthétique : le jardin végétal propose une touche naturelle très agréable dans l’espace urbain;
  • Le confort : le mur végétal contribue à améliorer la qualité de l’air en diminuant la quantité de CO2 dans l’air;
  • La durabilité : il participe à la durée de vie de la façade en la protégeant; elle est en plus résistante au feu et le ruissellement de l’eau est réduit;
  • La consommation énergétique : les qualités isolantes d’un mur végétal réduisent les coûts reliés aux factures d’énergie.


Les inconvénients


  • L’entretien : les premiers mois nécessitent un entretien relativement important. Ensuite, il convient également de tailler régulièrement les plantes, de ramasser les feuilles et d’entretenir les gouttières;
  • Les nuisibles : comme pour tout jardin, il faut se méfier des insectes nuisibles et choisir convenablement les plantes adaptées à leur milieu;
  • Le prix : il est variable! Comptez entre 50 $ et 250 $ le pied carré. En effet, pour s’offrir un bel espace de verdure et vivre mieux au quotidien, la facture peut s’avérer un peu dispendieuse.


Quelles plantes choisir?


Le choix de vos plantes se fait en fonction de différents critères comme l’orientation du bâtiment par rapport au vent, mais aussi à l’exposition de celui-ci au soleil. Préférez des plantes de type fougères, indigènes, succulentes, graminées ou encore grimpantes et des fines herbes. Bien entendu, vous trouverez les meilleurs conseils auprès des spécialistes qui pourront vous guider dans votre nouveau projet!

Solution à la fois utile pour isoler nos demeures de la chaleur accablante en été ou du temps glacial de l’hiver, le jardin vertical orne à merveille notre paysage urbain. Qu’attendez-vous? 

Retrouvez ici le contenu original
Partager

Kim Deschênes

Courtier immobilier résidentiel

514 701 0465